Bilderberg 2008 ( En Bref …)

Bilderberg annonce la conférence de 2008

La 56e ( !) conférénce de Bilderberg comprenant la crème de la crème des élites se réunissent à Chantilly en Virginie, USA pour discuter des politiques mondiales à mettre en oeuvre pour l’année à venir, et tout ceci, Messieurs-Mesdames, dans le plus grand secret ! Nos fidèles représentants Nicolas Baverez, Henri de Castries, Bertrand Collomb, Jean-Pierre Jouyet, Christophe de Margerie, Thierry de Montbrial, Christine Ockrent, François Pérol, Manuel Valls, et Hubert Védrine, se frotteront avec bonheur aux David Rockfeller, Pearl, Wolfowitz, Zoellick et Bernanke pôur parler du cyberterrorisme (ouhhhh ! ) et de l’Iran.

Jeudi 5,8 juin : 10 P.M. ET

CHANTILLY, Va. –(FIL D’AFFAIRES)–La cinquante-sixième réunion de Bilderberg se tiendra à Chantilly, en Virginie, Etats-Unis les 5-8 juin 2008. La conférence traitera principalement d’un monde sans nucléaire, du cyber-terrorisme, de l’Afrique, la Russie, des finances, du protectionnisme, des relations US-UE, de l’Afghanistan et du Pakistan, de l’Islam et de l’Iran. Environ 140 participants y seront présents, dont les deux-tiers venus de l’Europe et le reste d’Amérique du Nord. Un tiers des participants provient du milieu du gouvernement et de la politique, et les autres deux-tiers des finances, de l’industrie, du milieu ouvrier, de l’éducation et des médias. La réunion est privée afin d’encourager le coté franc et ouvert des discussions.

Bilderberg prend son nom de l’hôtel en Hollande, où la première rencontre a eu lieu en mai 1954. Cette réunion innovante a émanée du souci exprimé par des citoyens importants des deux côtés de l’Atlantique que l’Europe occidentale et l’Amérique du Nord ne fonctionnaient pas ensemble aussi étroitement qu’elles le devraient sur des problèmes communs d’importance critique. On a estimé que des discussions régulières et confidentielles aideraient à créer une meilleure compréhension des forces complexes et des tendances majeures affectant les nations occidentales pendant la période difficile de l’après-guerre. La guerre froide est maintenant finie. Mais à pratiquement tous les égards, il y a plus, et non moins de problèmes communs – du commerce au travail ouvrier, de la politique monétaire aux finances, des défis écologiques à la tâche de favoriser la sécurité internationale. Il est difficile de penser à n’importe quel thème principal en Europe ou en Amérique du Nord dont la solution unilatérale n’aurait pas des répercussions pour un autre. Ainsi le concept d’un forum Européen-Américain n’a pas été rattrapé par le temps. Le dialogue entre ces deux régions est toujours – même de plus en plus – critique.

Ce qui est unique au sujet de Bilderberg en tant que forum, est le large éventail de ces citoyens importants qui sont rassemblés pendant presque trois jours pour des discussions confidentielles et informelles sur les sujets actuels particulièrement dans les domaines des affaires étrangères et de l’économie internationale ; le sentiment fort parmi les participants qu’en raison des attitudes et des expériences divergentes des nations occidentales, il émane un fort besoin de développer des arrangements en vus desquels ces soucis peuvent être conciliés ; l’intimité des réunions, qui n’a d’autre but que de permettre àux participants de parler ouvertement et librement. En bref, Bilderberg est un petit forum, flexible, sans cérémonie et confidentiel forum international dans lequel différents points de vue peuvent être exprimés et la compréhension mutuelle être mise en avant.

La seule activité de Bilderberg est sa conférence annuelle. Lors des réunions, on ne propose aucune résolution, aucune vote ne prend place et aucun rapport politique n’y est publié. Depuis 1954, cinquante-cinq conférences ont été tenues (ndt : merci de nous le dire en 2008 !). Les noms des participants sont rendus disponibles à la presse. Des participants sont choisis pour leur expérience, leur connaissance, et leur position ; la venue des participants à la conférence de Bilderberg est privée et non officielle.

Il n’y aura aucune conférence de presse. Une liste des participants est disponible par demande de téléphone à 703-818-3647 entre 9am-5pm EDT les 6-7 juin 2008.

Article disponible sur : http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=100873&id_mot=84

L’élite souhaite micropucer les américains au nom de la lutte contre le terrorisme. Les Européens sont tous opposés à une attaque contre l’Iran. Les mondialistes craignent que la hausse des prix du pétrole soit trop rapide.

L'ordre du jour secret des Bilderberg propose de micropucer les Américains

Par Paul Joseph Watson
Prison Planet

Des sources présentes à la réunion des Bilderberg de 2008 ont révélé les détails des sujets discuté par l’élite à Chantilly en Virginie la semaine dernière et les sujets de discussion étaient de mauvais augure : un plan visant à micropucer les américains sous le prétexte de lutter contre les groupes terroristes qui seront identifiés comme des occidentaux aux cheveux blonds et aux yeux bleus.

L’enquêteur vétéran sur les Bilderberg, Jim Tucker, s’appuie sur des sources qui assistent régulièrement aux réunions des Bilderberg à titre d’aides et d’assistants, mais qui ne sont pas membres des Bilderberg. Les informations que les sources ont fournies cette année sont effrayantes pour ceux qui ont suivi l’élaboration du plan visant à préparer l’opinion publique afin que l’implantation des micropuces soit perçue comme une commodité aussi simple que les cartes de crédit.

« En matière de résistance au terrorisme, il a été question de la façon dont les organisations terroristes recrutent des personnes qui ne ressemblent pas à des terroristes – des garçons blonds aux yeux bleus – et qu’ils recherchent ce genre de personnes pour qu’elle deviennent les nouveaux poseurs de bombes, » a déclaré Tucker .

Tel que nous l’avons déjà documenté, les recrues blondes aux yeux bleus d’Al-Qaida sont un sujet courant de discussion publicisé sur Fox News et dans d’autres cercles Néo-Con afin que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme il soit dorénavant possible de cibler les dissidents, les manifestants et le peuple américain en général.

De manière très Inquiétante, les sources de Tucker lui ont également dévoilé que les Bilderberg ont discuté du micropucage à grande échelle de l’homme, qui serait mis en place sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme et qu’il serait le moyen par lequel le « bon gars » serait autorisé à circuler librement dans les aéroports et ce, aussi longtemps que la micropuce pourrait être lue et que les informations demeureraient stockées dans une base de données.

Tucker a déclaré que cette idée a également été vendue en misant sur le fait que la micropuce permettrait au personnel d’un hôpital de traiter un patient lors d’une situation d’urgence, puisque la lecture des informations contenues dans la puce donnerait un accès instantané aux détails de son état de santé.

Tucker a souligné que les Bilderberg ont parlé de l’implantation sous-cutanée des puces et pas seulement des puces RFID contenues dans les vêtements. La discussion s’est tenue dans une grande salle de conférence et ce sujet était à l’ordre du jour. Il ne s’agit pas d’une simple remarque à la légère au bar de l’hôtel.

Un tel concept bizarre peut sembler incroyable pour certains, mais au cours des dix dernières années, il y a eu des dizaines d’exemples de gens qui ont accepté de se faire implanter des puces pour différentes raisons.

En 2004, le Procureur général du Mexique ainsi que 160 membres de son personnel ont été implantés avec des puces de traçage afin de contrôler l’accès aux aires sécurisées de leur siège social.

Le Baja Beach Club de Barcelone et d’autres boîtes de nuit à travers le monde offrent déjà des puces implantables à des clients qui souhaitent payer leurs consommations par un simple mouvement de la main et également pour avoir accès aux zones VIP du club.

Le scepticisme des Bilderberg à propos d’une attaque contre l’Iran

Les sources de Tucker lui ont révélé que le secrétaire à la Défense Robert Gates a assisté malgré lui à la réunion des Bilderberg et qu’il ne figure pas sur la liste officielle [des participants].

Tucker a déclaré que ses sources lui ont dit que Gates était présent afin de présenter ses arguments en faveur d’une guerre contre l’Iran, mais que la majorité des membres des Bilderberg étaient, à ce moment-là, défavorables à une telle attaque.

« Les Européens sont de façon générale opposés à une invasion de l’Iran – Gates a servi la traditionnelle propagande de guerre sur la façon dont l’Iran représente une menace nucléaire pour tout le monde, » a déclaré Tucker, en ajoutant que les Bilderberg Européens ont fait des commentaires sarcastiques sur le lieu où ces armes nucléaires sont actuellement conservées et ils ont même plaisanté en disant qu’elles sont peut-être « dans la tombe de Saddam Hussein. »

Malgré l’opposition des Bilderberg, Tucker a déclaré que l’administration était toujours en train d’examiner [la possibilité de lancer] une attaque avant que Bush ne quitte ses fonctions en janvier.

« Au moins 90 % des Européens sont opposés à une guerre, probablement même tout près de 100 %, » a déclaré Tucker, avant d’ajouter que « la plupart des Américains sont passifs et déférents face à l’acharnement du secrétaire à la Défense et de Condoleezza Rice au sujet de l’Iran. »

Tucker a déclaré que la plupart des Américains présents à la réunion étaient opposés à une attaque contre l’Iran, mais qu’ils n’osent pas être aussi visibles et bruyants dans leur opposition que le sont les Européens.

L’énergie et les prix du pétrole

« L’un des membres des Bilderberg a soulevé cette question : Doit-on mettre un couvercle sur la hausse des prix du pétrole, sommes-nous en train d’atteindre le point de rendements décroissants? » a déclaré Tucker en ajoutant que les Bilderberg ont remarqué jusqu’à quel point les Américains échangeaient un nombre record de VUS [Véhicules Utilitaires Sport] pour de petites voitures plus économes en carburant et en utilisant davantage les transports publics pour lutter contre les prix élevés de l’essence.

Les sources de Tucker ont dit que les Bilderberg prévoient que l’essence sera [aux États-Unis] à 5 dollars le gallon [1,33 $ le litre] d’ici la fin de cet été et que le pétrole sera à plus de 150 dollars le baril. Toutefois, ces prix représenteront un plafond et par la suite, les prix du pétrole commenceront probablement à redescendre, car ils croient que l’augmentation est survenue trop rapidement.

Tel que nous l’avions déjà rapporté, les Bilderberg avaient demandé en 2005 que les prix du pétrole soient augmentés alors que le pétrole était seulement à 40 dollars le baril.

Au cours de la conférence en Allemagne, Henry Kissinger avait dit à ses compagnons participants que l’élite avait décidé de faire en sorte de doubler les prix du pétrole au cours des prochains 12 à 24 mois, ce qui représente exactement ce qui s’est produit.

Au cours de leur réunion de 2006 à Ottawa au Canada, les Bilderberg ont convenu de faire grimper les prix à 105 dollars le baril avant la fin de 2008. Puisque cet objectif a été fracassé depuis des mois, l’accélération vers les 150 dollars dépasse largement l’objectif des Bilderberg et c’est pour cette raison que l’élite exprime le désir de refroidir les prix au moins à court terme.

Seulement deux jours après son départ des Bilderberg, le président de la Fed Ben Bernanke, George W. Bush et d’autres exprimaient leur soutien à un dollar fort et Bernanke a laissé entendre que les taux d’intérêt pourraient augmenter, ce qui a immédiatement provoqué une chute des prix du pétrole en accord avec le consensus des Bilderberg.

Traduit par Dany Quirion pour Alter Info

Source :[ http://prisonplanet.com/articles/june2008/061008_secret_agenda.htm%5Durl: http://prisonplanet.com/articles/june2008/061008_secret_agenda.htm

Mercredi 11 Juin 2008

danyquirion@videotron.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s