Le Dessous Des Cartes – Qui contrôle le commerce international ?

 http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/le-dessous-des-cartes
(France, 2010, 12mn)
ARTE F

Aujourd’hui deuxième volet, consacré aux institutions de l’économie internationale, je me suis installé au palais Brongniart, l’ancienne bourse de Paris.
Et aujourd’hui, je vais vous parler de l’OMC pour tenter de comprendre comment fonctionne l’Organisation Mondiale du Commerce.

  • Les 153 États membres début 2011
  • Le GATT en 1948
  • Du GATT à l’OMC en 1994
  • Le budget de l’OMC
  • L’Union européenne au sein de l’OMC
  • Les principales zones de libre-échange
  • L’Organe de Règlement des Différends
  • Les cours des céréales entre 2000 et 2010
  • Les émeutes de la faim en 2008
  • Le « cycle de Doha » : Etats-Unis et Union européenne
  • Le groupe de Cairns
  • Les Etats favorables au plafonnement des droits de douane
  • Le G90

Les 153 États membres début 2011

précédente suivante
Les 153 États membres début 2011

On voit sur cette carte du monde, les États membres de l’OMC début 2011, soit 153 pays.
La fonction première de cette organisation internationale qui siège à Genève, est à la fois de faciliter le commerce entre les pays, et de le réguler. Et comme aujourd’hui, environ 90 % des flux commerciaux mondiaux se font entre les États membres de cette organisation, on mesure à quel point l’OMC est un acteur international important.

Voilà, on mesure bien l’importance du rôle de l’OMC, la complexité des négociations qui sont des révélateurs de l’importance des enjeux et, finalement ce cycle de Doha a bien mis en lumière les tensions, les oppositions entre États sur ces questions agricoles.
Une date limite a été fixée à 2013 par l’OMC pour la suppression des subventions aux exportations agricoles, mais rien ne dit que cette date pourra être respectée, car on sait, l’OMC est parfois très critiquée.
Car de fait, tout n’est pas commercialisable, tout n’est pas libéralisable, certains services ne le sont pas et certains biens, qui sont des richesses culturelles ne doivent pas l’être.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s