Le Dessous des Cartes – Geographies des Alimentations (1/3)

Par http://www.arte.tv
Recherches et écriture: LEPAC / Jean-Christophe Victor
Réalisation : Alain Jomier

Graphisme : Pierre-Jean Canac

(France, 2011, 12mn)
ARTE F 

Le Dessous des Cartes revient sur le développement des grandes civilisations agricoles du blé, du riz et du maïs, et propose une histoire de la mondialisation de l’alimentation, de la sédentarisation des hommes par l’agriculture jusqu’à la révolution industrielle.

  • Les foyers d’origine des principaux aliments végétaux
  • Les trois civilisations alimentaires : blé, riz, maïs
  • Les routes commerciales à la fin du XVème siècle
  • Le commerce des épices par les Portugais
  • Le commerce des épices par les Hollandais
  • Les épices dans l’empire colonial français
  • Les échanges alimentaires : la tomate
  • Le cas de la pomme de terre
  • La mondialisation alimentaire sur le continent américain
  • Les «Belts» aux Etats-Unis
  • Les trois modèles alimentaires dominants

Les foyers d’origine des principaux aliments végétaux

précédente suivante
Les foyers d’origine des principaux aliments végétaux

Plaçons sur une carte les foyers d’origine des principaux aliments végétaux.
Le Proche et le Moyen-Orient sont les foyers historiques du blé et de l’orge. La Chine du Nord est le foyer de l’orange.
Dans le Sud-est asiatique, on trouve le riz ou la banane.
L’Amérique centrale est le foyer historique du maïs, du cacao. Plus au sud, en Amérique Andine, on trouve la pomme de terre ou la tomate. L’Afrique a donné le café, la pastèque.
Et puis enfin, on trouve l’olivier sur tout le pourtour Méditerranéen.

Pourquoi ces inquiétudes ? Et bien, c’est ce que je vais vous décrire en détail dans un prochain numéro.
Mais il faut bien voir qu’on a d’un côté donc, cette mondialisation de l’alimentation que je viens de vous décrire et de l’autre, des frontières considérables entre les insuffisances et les excès.
Vous avez toujours 1 milliard de personnes à peu près, qui chaque jour n’ont pas assez à manger et de l’autre vous avez maintenant à peu près 500 millions de personnes qui sont touchées par l’obésité, cette nouvelle épidémie du XXIe siècle et qui gagne maintenant les pays émergents. Alors, dans un cas comme dans l’autre, merci le modèle agro-alimentaire industrialisé.

DIRECT LINK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s