Le dessous des cartes – A quoi sert l’intelligence économique ?

Par http://ddc.arte.tv

Direct Link

La sphère économique est l’un des terrains où les Etats se livrent bataille.
La mondialisation, la libéralisation des échanges et l’apparition de grandes firmes multinationales rendent cet environnement encore plus concurrentiel.
Le Dessous des Cartes questionne le concept d’intelligence économique, outil de puissance au XXIe siècle.

Lectures

La guerre économique
Christian Harbulot et Éric Delbecque PUF – Que sais-je ?
Depuis la fin de la guerre froide, les rapports de force entre les puissances s’articulent autour d’enjeux économiques. Les gouvernements de la planète, dans leur grande majorité, ne cherchent plus aujourd’hui à conquérir des terres ou à établir leur domination sur de nouvelles populations, mais à construire un potentiel industriel et une force de frappe commerciale capable d’apporter devises et emplois sur leur territoire. En parallèle, l’essor de la mondialisation a transformé la libre-concurrence « aimable », limitée et encadrée, en une « hypercompétition » généralisée. Quelles sont les raisons qui ont amené le monde vers cette guerre économique ? Sous quelles formes se manifeste-t-elle ? Quels acteurs fait-elle s’affronter ? Quelles conséquences peuvent en découler pour les nations, les collectivités, les organisations et les individus au XXIe siècle ? Et enfin, est-il possible d’inventer la « paix économique » ? Illustré par de nombreux exemples concrets de batailles économiques récentes, cet ouvrage propose une synthèse sur un concept né dans les années 1990 aux Etats-Unis, celui de « guerre économique ». Il propose une analyse des stratégies géoéconomiques actuelles. Eric Delbecque est chef du Département sécurité économique de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice. Il a notamment publié l’intelligence économique (PUF, 2006) et Quel patriotisme économique ? (PUF, 2008). Christian Harbulot est directeur de l’École de guerre économique et directeur associé du cabinet de conseil  » Spin Partners  » spécialisé en intelligence économique et lobbying. Il est notamment l’auteur de La main invisible des puissances ; Les Européens face à la guerre économique (Ellipses. 2007).
L’âge d’or de la diplomatie économique
Géoéconomie N° 56 éd. Choiseul
Au sommaire : L’ambition renouvelée du Niger – AMADOU Hama Les priorités de la diplomatie économique française et de la présidence du G20 – D’AMARZIT Delphine La sécurité collective de demain sera le produit d’une diplomatie économique performante – SAPIN Michel L’émergence d’une diplomatie économique européenne au G20 ? – PLAGNOL Henri Du concert des nations à la cacophonie des organisations : le nouveau visage du multilatéralisme – DANGLIN François Diplomatie économique multilatérale et influence – REVEL Claude
La veille technologique et l’Intelligence économique
Daniel Rouach PUF, Que sais-je ?
Comment donner la bonne information à la bonne personne, au bon moment, pour prendre la bonne décision ? Face à l’accélération du changement technologique, de la variabilité des conditions de fonctionnement des marchés, l’information technologique devient vitale pour les entreprises. La veille technologique et l’intelligence économique permettent de repérer, collecter, traiter et stocker les informations et les signaux pertinents qui orientent le futur de l’entreprise. Cet ouvrage présente et définit la veille technologique et l’intelligence économique. Il en expose les modalités concrètes d’application aujourd’hui. Daniel Rouach est professeur à l’ESCP Europe.
Intelligence économique : Enquête dans 100 PME
Sophie Larivet L’Harmattan – Collection : Intelligence économique
Cet ouvrage présente les résultats d’une enquête sur les pratiques d’intelligence économique (IE) dans une centaine de PME françaises. L’auteur utilise une approche managériale de l’IE, présentée comme la combinaison de trois fonctions informationnelles (veille, gestion du risque informationnel et influence). L’enquête montre que certaines PME font effectivement de l’IE, et détaille les pratiques de cinq d’entre elles en utilisant les verbatims de leurs dirigeants. Le livre s’adresse aussi bien aux étudiants et chercheurs à la recherche d’un support conceptuel pour leurs travaux qu’aux praticiens souhaitant s’inspirer d’exemples concrets de pratiques accessibles aux PME.
Les États en guerre économique
Ali Laïdi Seuil
Le point de vue de Montesquieu sur le commerce qui apporte la paix entre les hommes est-il toujours d’actualité dans un monde globalisé ? Dans cette ère du marché mondial, les relations économiques apaisent-elles les conflits ou au contraire les radicalisent-elles ? Le supercapitalisme conduit-il à la guerre économique ? Notre propos n’est pas de prouver que la concurrence mondiale risque de déboucher sur des guerres entre les nations. Il s’agit seulement de montrer que cette hypercompétition oblige les États à adopter des comportements qui sortent du cadre ordinaire des relations économiques. Des comportements qui peuvent parfois déboucher sur une guerre économique.La guerre économique est l’utilisation, par des acteurs étatiques ou privés, de pratiques déloyales ou illégales dans leurs relations économiques. La guerre économique est portée à sa plus haute expression lorsque qu’un État choisit avec l’aide de son administration et de ses propres multinationales de mener une stratégie concertée afin de préserver ou de remporter des parts de marché. Les grandes firmes apparaissent alors comme le bras armé des États. Ali Laïdi est chroniqueur à France 24, responsable du Journal de l’Intelligence économique et chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Ali Laïdi a publié trois ouvrages.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s