La Corée du Nord sort ses griffes

Source : http://www.arte.tv
28-03-13
English  North Korea shows its claws

« Le commandement de l’armée du peuple coréen déclare que toutes les troupes d’artillerie, y compris les unités stratégiques de missiles et les unités d’artillerie à longue portée doivent être placées en alerte prêtes au combat ».

Kim Jong-un

zoom

Kim Jong-un

Le message est clair, depuis plusieurs semaines la Corée du Nord s’est remise sur le pied de guerre, surtout dans le vocabulaire. Mais cette fois la menace redouble d’intensité, le communiqué militaire précise : « Ces unités doivent se tenir prêtes à attaquer toutes les bases militaires américaines dans la région Asie-Pacifique, y compris sur le continent nord-américain, Hawaï et Guam ».
La tension est remontée d’un cran dans la péninsule, en raison du tir réussi en décembre d’une fusée nord-coréenne, considérée par Séoul et ses alliés comme un missile balistique, suivi d’un troisième essai nucléaire en février puis de nouvelles sanctions votées par le Conseil de sécurité de l’ONU à l’encontre de Pyongyang.
En réponse à ces sanctions, la Corée du Nord coupait même le téléphone rouge avec son frère ennemi du sud et annonçait qu’elle ne se sentait plus liée par le cessez-le-feu de 1953.

Les manœuvres américaines
Pour bien montrer sa détermination, le leader nord Coréen Kim Jong-Un qui a inspecté vendredi 22 mars une unité des forces spéciales, a ordonné à celle-ci de réagir à « la vitesse de la lumière » au cas où la guerre éclaterait. La dictature stalinienne réagit aux manœuvres conjointes qui ont lieu entre Washington et Séoul. Ces manœuvres mobilisent des milliers de soldats (10.000 Sud-Coréens et 3.500 Américains). Selon les Etats-Unis, des vols d’entraînement de B-52, capables d’emporter des bombes guidées de précision, conventionnelles ou nucléaires, font partie de ces exercices. Pour Pyongyang cela est inacceptable.
« Nous ne pouvons tolérer que les Etats-Unis réalisent des exercices de frappes nucléaires, en nous prenant pour cibles, » a déclaré un porte-parole du commandement suprême de l’armée nord-coréenne. Malgré le tir réussi d’une fusée le 12 décembre dernier, les experts jugent que Pyongyang est loin de maîtriser la technique requise pour lancer un missile intercontinental, capable de frapper les Etats-Unis.

La Corée du Nord dispose de différents missiles. Illustration graphique des portées de quatre missiles.

Effectifs militaires déployés dans les bases américaines de l’ouest du Pacifique :

Source : Military Balance 2011, Commander Navy Installations, Pacific Air Force

Une nation en arme
Corée du Nord est le pays le plus militarisé au monde en ce qui concerne la proportion de la population engagée dans les forces armées avec un total de 9 495 000 hommes d’active, de réserve et paramilitaires. Le pays consacre près de 25% de son PIB à son armée (par comparaison en France c’est 5 à 6% de la richesse nationale qui est consacrée à la Défense). La source de toute cette tension réside dans le développement d’un programme nucléaire et spatial mené par la Corée du nord. La nouvelle présidente de Corée du Sud, Park Geun-Hye a prévenu Pyongyang en déclarant « Pour le Nord, le seul chemin vers la survie consiste àcesser les provocations et les menaces, abandonner ses armements nucléaires et balistiques, et devenir un membre responsable de la communauté internationale ».

Effectifs des armées nord-coréenne et américaine :

Marc-Antoine Valverde pour ARTE Journal

à consulter aussi :

Chiffres clés de la Corée du Nord :

(Image interactive : passez votre souris sur l’image pour voir apparaître les informations)
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s